#information
Honeyland Tamara Kotevska, Ljubomir Stefanov Durée : 01h26 Version : VOST Nationalité : Macédoine Année : 2020 Date de sortie : 20 septembre 2020 Documentaire Avec : Hatidze Muratova, Nazife Muratova, Hussein Sam
#bande annonce
#synopsis

S’il est un endroit où les masques peuvent tomber, où ils n’ont pas lieu d’être, c’est bien à Bekirlijia. Un endroit oublié des drones capteurs de vies privées et qui échapperait presque à l’œil acéré des satellites. Il suffit de regarder une carte en ligne: pas de visite virtuelle possible dans ces ruelles qui semblent à tout jamais abandonnées de la civilisation et des hommes. Pourtant, sous la carcasse de ce vieux village délabré, la vie continue de grouiller, intemporelle, merveilleuse. Une vie dont Hatidze et sa très vieille mère Nazife sont les uniques représentantes humaines. Hatidze arpente les crêtes qui surplombent son univers comme elle l’a toujours vu faire et puis fait. Tout cela pour parvenir dans un endroit improbable perché dans les rochers et y dénicher un presque trésor, qu’on vous laisse découvrir avec elle. Elle ne redescendra de sa montagne qu’avec le soleil qui décline. Dans la nature poudrée d’or se déploie une myriade d’abeilles chatoyantes, qu’Hatidze accueille et amadoue avec une étrange mélopée et des gestes d’une infinie délicatesse. Car on ne l’a pas dit, mais notre drôlesse est avant tout apicultrice, une comme on n’en fait plus.

Ici chaque lendemain ressemble au jour d’avant, mais rien n’est ennui. L’on s’étonnera de découvrir bientôt que cet endroit oublié des routes goudronnées n’est pas tant au bout du monde : nous sommes à vingt kilomètres seulement de Skopje, la capitale macédonienne. C’est d’ailleurs ce qui permet à notre héroïne d’aller y vendre son miel, de s’offrir de rares coquetteries et surtout de revenir chargée de quelques gâteries pour Nazife, son unique compagnie… Du moins jusqu’à ce qu’arrivent Hussein, sa femme, leur ribambelle de mômes et leur troupeau de vaches indisciplinées. Si Hatidze accueille ces Turcs, qui parlent son dialecte, avec son habituelle bienveillance, elle finira par déchanter autant que ses butineuses… consciente qu’il en faut peu pour détruire le délicat équilibre naturel qui régnait jusque-là…

La réalité se révèlera plus enchanteresse et féconde que n’importe quelle fiction. On se surprend d’ailleurs à se demander si la protagoniste principale est bien réelle ou inventée, tellement elle est extraordinaire.

Utopia

#horaire
du mercredi 16 septembre
au mardi 22 septembre
mercredi 16
-
-
-
-
-
-
jeudi 17
-
-
-
-
-
-
vendredi 18
-
-
-
-
-
-
samedi 19
-
-
-
-
-
-
dimanche 20
17h30
-
-
-
-
-
lundi 21
-
-
-
-
-
-
mardi 22
-
-
-
-
-
-
du mercredi 23 septembre
au mardi 29 septembre
mercredi 23
-
-
-
-
-
-
jeudi 24
17h15
-
-
-
-
-
vendredi 25
-
-
-
-
-
-
samedi 26
-
-
-
-
-
-
dimanche 27
-
-
-
-
-
-
lundi 28
15h30
-
-
-
-
-
mardi 29
19h15
-
-
-
-
-