Film

Sorry We Missed You

Ricky, Abby et leurs deux enfants vivent à Newcastle. Leur famille est soudée et les parents travaillent dur. Alors qu’Abby travaille avec dévouement pour des personnes âgées à domicile, Ricky enchaîne les jobs mal payés ; ils réalisent que jamais ils ne pourront devenir indépendants ni propriétaires de leur maison. C’est maintenant ou jamais !  Abby vend alors sa voiture pour que Ricky puisse acheter une camionnette afin de devenir chauffeur-livreur à son compte. Mais les dérives de ce nouveau monde moderne auront des répercussions majeures sur toute la famille…
Le nouveau film, poignant, de Ken Loach a la puissance et la terrible efficacité d’une lame. Pas un détail, pas un dialogue, pas une situation n’est superflue. Ce cinéaste en colère et indigné filme à l’os, dans le dur. Venu...

Film

Hors Normes

Voici Bruno et Malik, l’un juif, l’autre musulman, deux bons samaritains qui s’occupent d’associations pour adolescents et jeunes adultes abîmés. L’un de ces gosses porte un casque de boxe – il se frappe la tête partout, au risque de se blesser. L’autre passe son temps à tirer l’alarme du métro – c’est une compulsion qui coûte cher. Le troisième est perclus de tocs irrépressibles… Ils sont des dizaines comme ça, que le système de santé français est incapable de recevoir. C’est là que Bruno et Malik interviennent, avec les moyens du bord, dans le cadre de leur petite structure bénévole, “La Voix des Justes”. Quelle que soit la gravité de la maladie, ils ont une réponse.

Gamins en état de vulnérabilité, éducateurs aux quatre cents coups, employeurs étonnés, tous les intervenants de Hors...

Film

La Cordillère des songes

Notre vision du Chili durant près d’un demi-
siècle aura été imprégnée par l’œuvre remarquable et essentielle de Patricio Guzman, cinéaste contraint à l’exil. On se souvient forcément de La Bataille du Chili, Le cas Pinochet, Salvador Allende… Jamais, même à des milliers de kilomètres de son pays natal, l’homme n’en oublia la saveur, les humeurs, les blessures. « Si je n’avais pas connu un coup d’Etat, j’aurais peut-être fait des films légers », déclarait-il un jour. La Cordillère des songes, point d’orgue d’une trilogie entamée il y a dix ans, est empreinte d’une poésie qui rend d’autant plus criante la violence du capitalisme dévastateur décrit dans le film. Il y sublime la vision de son inaccessible terre natale, objet des plus beaux songes comme des pires cauchemars, paradis de...

Film

Le Traître

Au début des années 80, la guerre entre les parrains de la mafia sicilienne est à son comble. Tommaso Buscetta, membre de Cosa Nostra, fuit son pays pour se cacher au Brésil.
Pendant ce temps, en Italie, les règlements de comptes s’enchaînent, et les proches de Buscetta sont assassinés les uns après les autres.
Arrêté par la police brésilienne puis extradé, Buscetta, prend une décision qui va changer l’histoire de la mafia : rencontrer le juge Falcone et trahir le serment fait à Cosa Nostra.
Centré sur la figure de Tommaso Buscetta, le traître éponyme qui a collaboré avec le juge Falcone, Bellocchio voyage entre l’Italie, le Brésil et les Etats-Unis pour retracer le maxi-procès qui a ébranlé la mafia italienne dans les années 80. Le pari était risqué, mais Bellocchio le relève avec...

Film

Allende mon grand-père


Marcia souhaite rompre le silence entretenu autour du passé tragique de sa famille. 35 ans après le coup d'État qui a renversé son grand-père, Salvador Allende, premier président socialiste élu démocratiquement, elle estime qu'il est temps de retrouver les souvenirs familiaux, les images de leur vie quotidienne qui leur a été arrachée. Un passé intime qui lui est inconnu, enterré sous la transcendance politique d'Allende, l'exil et la douleur familiale. Après plusieurs décennies de non-dit, Marcia essaie de dresser un portrait honnête, sans grandiloquence, prenant en compte la complexité de pertes irréparables et le rôle de mémoire sur trois générations d'une famille blessée.
 

Film

Joker

Voici un immense film politique sous influence  scorsesienne assumée, porté par l’interprétation démente de Joaquin Phoenix. Joker raconte évidemment les origines du méchant le plus barré de Gotham City, mais surtout ne passez pas votre chemin en vous disant que le film n’est pas pour vous, c’est tout bonnement une œuvre qui fera date dans l’histoire du cinéma, un vrai film art et essai, un pur bijou. N’en  déplaise aux pessimistes persuadés que les studios hollywoodiens ont définitivement rendu les armes côté ambition artistique, les yeux rivés sur les recettes de leurs films devenus produits. Il est donc possible de regarder un film centré sur un personnage de comics sans devoir se fader des déluges d’effets spéciaux. Oui, dans ces temps de suites, reboots, spin-off à la pelle avec...

#Évènements
#a tableeeeeeeeeeeeeeeeeee !