#information
Shabu Shamira Raphaëla Durée : 01h16 Version : VOST Nationalité : Pays-bas Année : 2021 Date de sortie : 5 août 2022 Avec : Alfredo Castro
#bande annonce
#synopsis

CINE-DINER DE L'ETE
5/08  21h (repas dès 20h)

Tout commence par une hilarante scène où un adolescent débonnaire se retrouve convoqué dans le salon familial. Devant une télé XXL, ses parents, frère et sœur sont là, de même que, par écran interposé depuis le lointain Surinam où elle est en vacances la grand-mère qui, forte d’une autorité incontestée, mène les débats. Shabu, ado de 14 ans qui a grandi est là tout penaud parce qu’il a emprunté la voiture de mamie et l’a emboutie au bout de quelques centaines de mètre d’une conduite calamiteuse… Et pour grand-mère, il n’y a pas à transiger : « elle aime plus que tout son bébé », mais il va devoir passer l’été à trouver les moyens de rembourser rubis sur l’ongle le petit millier d’euros de réparations.

Le truc qui étonne, voire vous laisse baba (certains d’ailleurs ont du mal à y croire), c’est que Shabu est bel et bien un film documentaire, parfaite illustration de la maxime passe-partout qui veut que la réalité dépasse la fiction. Il faut dire que le travail de mise en scène de Shamira Raphaëla s’apparente à celui d’une réalisatrice de fiction, utilisant les grands espaces circulaires des immeubles de ce quartier périphérique de Rotterdam, s’attachant aux looks incroyables de Shabu, qui ne jure que par les stars du rap californien, donnant au film des tonalités pop et sucrées aux couleurs des Mister Freeze que Shabu vend pour gagner quelques piécettes. Des sceptiques, des grincheux ont douté de la véracité de certaines scènes mais tout est bien réel, à ceci près que certaines situations souvent cocasses ont été rejouées pour être plus efficacement filmées. Toujours est-il que cette pratique de tournage insuffle une dynamique jubilatoire.

L’essentiel, c’est le regard tendre que Shamira Raphaëla porte sur ces quartiers populaires dont elle ne gomme pas la dureté et la violence mais dont elle préfère avec empathie retenir les aspects positifs : la solidarité des habitants, le sens du collectif et, à travers Shabu et ses amis, le formidable optimisme porté par une irréductible capacité d’initiative. En ces temps de repli sur soi, de morosité, de pessimisme politique, Shabu – parfait exemple de feel good movie comme on dit dans le métier – redonne une patate dont on a bien besoin.
Utopia

Repas surinamien : 15€ sur réservations.

 

#horaire
du mercredi 3 août
au mardi 9 août
mercredi 3
-
-
-
-
-
-
jeudi 4
-
-
-
-
-
-
vendredi 5
21h00
-
-
-
-
-
samedi 6
-
-
-
-
-
-
dimanche 7
-
-
-
-
-
-
lundi 8
-
-
-
-
-
-
mardi 9
-
-
-
-
-
-