Film

En liberté !

Prix SACD Quinzaine des Réalisateurs / Festival de Cannes 2018

Chaque soir, pour l’endormir, Yvonne raconte à son fils les extraordinaires aventures du Capitaine Santi, son héros de papa. Super-flic, incorruptible, quasi-invincible. Dans les histoires d’Yvonne, le Capitaine Santi, c’est la force incarnée, la classe faite homme, une parfaite élégance doublée d’un si séduisant côté voyou. Il faut dire que dans la vraie vie, le Capitaine Santi est réellement devenu un héros. Flic d’exception bravement tombé au combat, statufié de bronze au cœur de la cité pour services rendus à la Ville, héros définitif dont la veuve, Yvonne, donc, fliquette elle-même, s’efforce de garder vivace le souvenir dans le cœur de leur enfant. Et chaque soir, le temps d’une histoire, le Capitaine Santi revit les...

Film

Sami, une jeunesse en Laponie

Peuple autochtone du nord de l’Europe réparti entre la Suède, la Norvège, la Finlande et la Russie, les Sames restent méconnus. Car que sait-on vraiment de ces éleveurs de rennes et pêcheurs, habitants de la Laponie ? Un terme qu’ils refusent d’ailleurs eux-mêmes puisque “lapon” est une insulte en suédois, signifiant “porteur de haillons”… Quelle bonne surprise donc de voir Amanda Kernell s’intéresser, pour son premier long métrage, à ses voisins du Nord…

Pour raconter leur histoire, la réalisatrice suédoise choisit de retracer le destin d’une femme, Elle Marja. Se rendant à l’enterrement de sa sœur Njenna en compagnie de son fils et de sa petite-fille, la vieille dame refuse de renouer avec sa famille, de parler cette langue oubliée. Elle qui a tout fait pour gommer son identit...

Film

Le procès contre Mandela et les autres

Le 26 novembre 1963 s’ouvre en Afrique du Sud le procès de Nelson Mandela et de huit autres dirigeants de l’ANC (Congrès national africain). Les militants antidiscrimination comparaissent pour actes de sabotage, destruction de biens et « violation de la loi interdisant le communisme ». Persuadés qu’ils vont être condamnés à mort, les prévenus vont utiliser leurs interrogatoires comme des tribunes pour faire connaître leur lutte au monde entier. Et retourner l’acte d’accusation à leur profit pour faire le procès de l’apartheid. S’il n’existe aucune image (ou presque) de ces audiences historiques, les deux cent cinquante-six heures de débats ont été intégralement enregistrées. Un véritable trésor à partir duquel Nicolas Champeaux et Gilles Porte ont construit un documentaire remarquable...

Film

Les quatre cents coups

Se sentant mal-aimé par sa mère et son père adoptif, et n’ayant aucun goût pour les études, Antoine Doinel, 12 ans, cherche sa place dans le monde. Avec son ami ­René, il fait l’école buissonnière puis, de retour en ­classe, ment en disant que sa mère est morte… Plus tard, il fugue à nouveau et, à la suite d’un vol, est placé dans un centre pour jeunes délinquants.

Truffaut a dit le caractère autobiographique du film. Aujourd’hui, il frappe moins par sa liberté narrative que par l’incroyable justesse des personnages et des sentiments qui sont en jeu. La vérité du film tient à la performance hallucinante de Jean-Pierre Léaud, qui s’était présenté au casting en disant : « Il paraît que vous cherchez un mec gouailleur, alors je suis venu. » Les malheurs qui s’abattent sur lui et la...

Film

Cold War

Après son retour à ses origines polonaises avec le triomphe cinéphile Ida, Oscar du meilleur film en lange étrangère, Pawel Pawlikowski est aux commandes d’un nouveau portrait en noir et blanc, dans la Pologne des décennies passées. Il chante les étapes d’un amour intense et malmené, qui traverse les années et les frontières, de Varsovie à Paris, de Berlin à la Yougoslavie. En filigrane, c’est l’histoire de ses propres parents qu’il célèbre. Un homme et une femme puissamment reliés, mais nourris de l’impossibilité de vivre ensemble. Le long-métrage leur est dédié, et les protagonistes portent leurs prénoms.

Zula et Wiktor, la chanteuse et le musicien, vivent leurs élans au son d’une musique jazz entêtante, qui fait battre le cœur des images denses de Lukasz Zal. La précision du grain...

Film

Un jour ça ira

Vendredi 16 novembre à 20h
Projection - rencontre dans le cadre du festival Migrant'Scène.
Echanges à l'issue de la projection avec la présidente de la Cimade Pays basque, des bénévoles et associations impliqués dans l'accueil des migrants au Pays Basque

Ange et Djibi ont 13 ans et habitent « au 115 » — le numéro de téléphone pour tenter d’obtenir un hébergement d’urgence. De chambres d’hôtel minables en foyers surpeuplés, elle et son père, lui et sa mère, n’ont connu que la préca­rité, la fatalité de devoir sans cesse ­refaire ses bagages pour rejoindre un énième logement temporaire : « Je passe ma vie à déplacer ma vie dans des valises », dit joliment Djibi, le « serial déménageur »… Quand les frères Zambeaux les ont rencontrés, début 2016, les deux collégiens avaient trouvé un...

#Évènements
#a tableeeeeeeeeeeeeeeeeee !